Faut-il passer à la plaque à l’induction quand on a une vitrocéramique ?

Votre cuisine est équipée d’une plaque vitrocéramique qui ne vous donne plus satisfaction ?

Vous pouvez envisager la possibilité de troquer ce modèle contre une plaque de cuisson à induction, car cette nouvelle technologie présente des avantages indéniables qui seront mentionnés par la suite.

Mais est-il vraiment nécessaire de changer votre plaque de cuisson en vitrocéramique contre un modèle à induction si vous en êtes satisfait ?

Avant de prendre votre décision, découvrez les particularités de chacune de ces technologies et des avantages qu’elles offrent.

Plaques à induction ou vitrocéramique laquelle choisir ?

Comment marche ces deux technologies de plaques de cuisson :

Plaques à induction

Les plaques à induction fonctionnent par conduction grâce à l’émission d’un champ magnétique. Elles chauffent uniquement lorsqu’elles sont en contact avec l’ustensile (qui doit être compatible), ce qui signifie que la chaleur est produite sur le fond de la marmite et ne se disperse donc pas inutilement.

Une fois que la plaque à induction est mise l’arrêt ou que l’ustensile est retiré de la surface de la plaque, celle si cesse immédiatement de produire de la chaleur, ce qui réduit considérablement les risques de brulures tout en évitant des pertes d’énergie.

La plaque à induction est donc une solution économique, car elles chauffe vite et ne gaspille pas de l’énergie. De plus étant donné que la plaque ne chauffe qu’à l’endroit où est posée la casserole, les aliments qui se posent sur celle-ci au moment de la cuisson ne brulent pas ce qui rend le nettoyage plus facile.

Cependant, les plaques à induction coûtent plus chères que les plaques vitrocéramiques (ou au gaz) et ne fonctionnent qu’avec des ustensiles compatibles qui coûtent également un peu plus cher que les modèles classiques.

Plaques vitrocéramiques

S’il est vrai que les plaques à induction sont plus couteuses que les modèles vitrocéramique, ces dernières consomment beaucoup plus d’énergie et le temps de refroidissement de la plaque est plus long.

Cependant, les modèles en vitrocéramique permettent un allumage et un arrêt automatique au cours de la cuisson ce qui permet de garder une température constante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *